Arrière arrière petite-fille de Jean Miquel de Barroubio, les sites antiques hante les esprits de ma famille depuis des générations.

« Connu depuis toujours ou exhumé récemment, le site est parfois tout ce qui nous reste d’une civilisation disparue et qui n’en est pas moins un fragment de l’histoire humaine, c’est-à-dire un morceau du passé de chacun de nous. »               A. Demazière

 

Ce qui est magique sur un site archéologique, c’est de comprendre comment nos ancêtres ont pu vivre et dans quels conditions, quels étaient leurs états d’esprit et leurs quotidiens.

Ce qui ressort d’un site archéologique, c’est les enseignements que l’on peut tirer de la vie de ces anciens : ce qui devrait être fait par plus de personnes; Cela nous éviterai peut-être de recommencer les mêmes erreurs que dans notre passé historique.

Nous voyageons beaucoup ma famille et moi, à la recherche d’un site jamais découvert, à la recherche d’un nouvel élément archéologique qui nous permettrait d’en savoir un peu plus sur notre passé et de reconstruire la vie d’un oublié.

Written by Saraby

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>